La création d'un outil d'insertion et de développement local pragmatique et indépendant

Nous avons fait le choix de n’opter pour aucun dispositif d’insertion déjà existant, afin d’expérimenter nos propres conceptions du développement local.

Nous souhaitions un outil imaginé et testé par de jeunes salariés de notre territoire qui pourraient par la suite accompagner leurs cadets et constituer un exemple visible de réussite, dans une démarche de co-construction et non de simple bénéficiaire. Cette démarche implique un projet à moyen et long terme, pavé de complexité et construit étape par étape.

Cet outil d’insertion se veut évolutif et représente la colonne vertébrale du projet NOVAEDIA.

La création d'un outil de réflexion et de sensiblisation

Face à la stigmatisation récurrente, au repli sur soi et aux inégalités criantes, NOVAEDIA tente de promouvoir l’ouverture et la mise en relation de publics qui s’ignorent et sous-estiment leurs complémentarités. Et bien qu’il soit souvent difficile de les concilier au quotidien, les différences de profils, d’horizons et de points de vue sont perçus comme des richesses qu’il faut à la fois préserver et mettre en valeur. Si la séparation est parfois nécessaire pour que chacun suive sa propre route, le respect mutuel, avec toute l’ambivalence et la polysémie que recèle ce terme, reste la valeur la plus chère à nos yeux.

Mutualiser et coopérer

Le développement de NOVAEDIA est le résultat de sa stratégie de mutualisation et de coopération. Nous sommes membres de deux Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE) nationaux (Cité Phares et Resto passerelle), avons une trentaine de partenaires sur toute l’Île-de- France et un partenariat stratégique avec le Pôle médicosocial du 93 de l’association La Résidence sociale, qui nous a permis de mutualiser des emplois, des locaux et d’expérimenter des dispositifs d’insertion innovants.

Cette stratégie nous a permis d’éviter les problématiques d’investissement, de limiter nos charges, de bénéficier d’un réseau solide et surtout de gagner en expérience et en compétences. Cela implique néanmoins une forte implication locale et une vigilance permanente quant aux orientations stratégiques de nos partenaires.

Autonomie financière et expérimentation

Le nom NOVAEDIA, à consonance gréco-latine, est une contraction du mot latin « novae » (qui signifie « nouvelles ») et du mot grec « dia » (qui évoque l’idée du passage, de la traversée, et peut être traduit par « à travers »). Ce nom veut suggérer ainsi l’idée d’un mouvement à impulser pour emprunter une nouvelle voie, une nouvelle direction.

Le projet NOVAEDIA veut proposer une alternative au modèle économique traditionnel du milieu associatif, basé essentiellement sur du financement public. Pour ce faire, nous avons imaginé un modèle économique hybride, qui repose à 70% sur son activité commerciale et à 30% sur des donations, du mécénat et des subventions. L’actif de NOVAEDIA a été exclusivement financé par des dons, mécénats, subventions d’investissement, prêts de particuliers ainsi que par les fonds propres de l’association.

L’objectif de cette expérimentation hors des dispositifs d’insertion déjà existants était d’innover à la fois par la forme et le fond.